0043.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Refusé 17 : L’humanité
  2. sonnet 236
  3. sonnet 048
  4. sonnet 010
  5. Tintin dans le texte
  6. Fabrication désenchantée
  7. À Pourville
  8. Le veau sous Flaubert
  9. The Big Lebowski et la guerre
  10. Détachement




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Année d’émoi (sonnets) > sonnet 028

sonnet 028

plinous, le jeudi 16 avril 2009.

La Diane est un des privilèges de la paternité
Tous les jours à heure fixe, tôt
Quelle que soit la lourdeur de la barre appliquée sur le front>
Actionner le radar, couche, biberon, rot
Bain
Amour
Vivre ensuite des moments jadis perdus
Un soleil jeune et des pépiements d’oiseaux espiègles
Un stylo vert et un bloc-notes
« Oui, absolument, gazi-bouou, gueu-reu... »
La terrasse hier soir agora débridée, si intime au matin
Le matin
Le matin est bon
Découverte juillet 97