0277.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 066
  2. As-tu bien lu Jacques le fataliste ?
  3. L’île des blaireaux
  4. Avertissement
  5. sonnet 219
  6. Le journal gris des deux philadelphes, I
  7. As-tu bien lu L’Étranger ?
  8. Qu’est-ce que la littérature (en avril 2008) ?
  9. À lire avant de se soigner
  10. Le temps des Perceau




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Télé consternation

Télé consternation

plinous, le lundi 31 janvier 2005.

Je viens de voir une allégorie de la consternation assez bouleversante à la télé, manque de pot je n’ai pas retenu le nom du type. Tant pis [1].

Voilà, je passais dans le salon, quand j’ai vu Stéphane Guyon, le comique décalé (...) de la Bernerie hype du soir, qui vaporisait un truc, un aérosol... Et puis gros plan sur un type qui se tord affreusement la gueule pour essayer de faire celui qui la tire pas, qui a trouvé ça drôle quand même... il m’a fait mal.

Bern lui passe la parole et alors le type - je crois qu’il a un rapport avec le film sur les manchots... un spécialiste du grand nord..? - se lance dans un speech à la Hulot sur le thème "sérieusement, non mais sérieusement, si on ne fait pas quelque chose maintenant, on va vraiment enclencher des mécanismes climatiques irréversibles..." Avec tout son cœur le gars, toute sa force de conviction, un beau regard en plus.

Bern lui coupe la parole pour la donner à une chanteuse qui était là aussi, avec un autre mec encore. Ensuite Wizman sort une connerie, le public applaudit, on donne les noms des cakes de demain, le public crie, les strobos flashent, ciao !

Mais le cameraman, lui, il a saisi le truc, il continue à fixer le type. Sur son visage, c’est énorme : il vient de perdre toute illusion ; il a la certitude qu’on ne pourra pas y arriver ; que l’homme est trop fou. À le prendre dans ses bras ! En même temps t’es à la télé mec, chez Bern, t’attendais quoi ?

[1En faisant ultérieurement une recherche j’ai retrouvé : c’était Nicolas Vanier invité de 20H10 pétantes sur Canal+.