0391.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Flaubert, c’est le pied
  2. sonnet 220
  3. sonnet 064
  4. sonnet 312
  5. Vituailles
  6. Décès d’une autre star du bling-bling
  7. sonnet 018
  8. (Cyber)connerie de Tom Clancy
  9. sonnet 283
  10. pas de pot




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Littérature > Short walks with hype men and women

Short walks with hype men and women

plinous, le mardi 23 avril 2013.

Courte la note de recension à usage privé, comme le roman : Walks with men d’Ann Beattie. En gros, ça laisse une impression de "pas nul", mais aussi de "pouvez développer s’il vous plaît ?" - sauf que ça il ne faut pas le dire parce que c’est justement le côté allusif post-hemingmayen qui fait la branchitude du truc. Dans l’idéal on humaniserait un peu aussi, mais ça serait moins new-yorkais du coup. Et puis on s’économiserait la brisure du point de vue narratif :

I sometimes play a little game and think of myself as "Jane".

Moi Tarzan toi ta gueule ai-je eu envie de dire devant cette coquetterie de plus à laquelle Mme Beattie, enseignante à l’université, et qui à ce titre ne va pas assurer, ne serait-ce que sur 100 pages, une narration "normale", n’a pas su résister.

Donc camarades littéraires so hype, ce livre est pour vous. Pour les autres : il y a quand même un petit quelque chose qui fait qu’on y rejetterait bien un coup d’œil à l’occasion. Autre métaphore : comme un alcool un peu amer mais qui livre tout de même sa petite ivresse.

Ann Beattie : Walks with men . Scribner, 2010.

Voir aussi.