0803.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 284
  2. Demain, le monde
  3. Tout est dans La Correspondance (IV)
  4. sonnet 302
  5. As-tu bien lu Le Roman comique ?
  6. Carte postale de Lyon
  7. sonnet 124
  8. Amors de Marie
  9. Chronic’art en balance
  10. sonnet 095




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Poésie > Les refusés > Refusé 17 : L’humanité

Refusé 17 : L’humanité

plinous, le vendredi 8 mai 2015.

L’humanité est pourrie
Et certes, ça tue, ça viole et toute la crasse
Tous les labos secrets où l’on concocte le dernier virus
Et les prisons secrètes d’ailleurs ou même d’ici

Alors il faut acheter un imper noir
Pas de soleil dans la chambre ! Le teint blanc.
Toujours faire la gueule, mater ses pompes en marchant
Et ne pas dire bonjour à la boulangère (le désespoir)

Ah ! Je ris de me voir si con en cette page !

Je voulais dire que l’homme n’est pas le grand coupable
Le grand coupable c’est Lui
Lui qui ne nous a rien dit
Ni d’où on vient ni où on va et qu’est-ce que nous faisons ?
Bien certains s’enrichissent, font les porcs, pensent qu’il n’y a pas de raison