0092.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 355
  2. sonnet 142
  3. Croze dans la Marmite
  4. sonnet 135
  5. A Pourville
  6. sonnet 039
  7. Tiellement allumé !
  8. La lettre aux éditeurs
  9. Social-démocratie, spiritus mundi
  10. sonnet 096




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Prolifique le gratin !

Prolifique le gratin !

plinous, le lundi 3 octobre 2005.

J’ai reçu ce lien aujourd’hui de la part d’une collègue ; je croyais pourtant que je ne faisais plus partie de la bande. j’ai donc lu cette recension, pour dire, genre qui veut bien faire un effort. Mais merde, encore du "tout fout le camp", de "l’ascenseur social en panne" (la métaphore la plus téléchargée du moment), du "que fait la police ?" etc. Pfffff...

Je m’étais tapé L’Enseignement mis à mort d’un autre normalien, Barrot, pareil, raide comme un Finkielkraut ; au moins le bouquin était pas cher, un Librio, et puis c’est vrai que le titre claquait. Je n’avais pas été déçu puisque je n’attendais pas grand chose. De fait, ce n’était pas grand chose, une charge opportuniste contre Allègre (qui fut ministre si si) et beaucoup de bile sur le thème "y en a plus que pour l’élève ! Et le Savouâr ? Et le prôfesseur ???" La télé a acheté les droits, ça a donné Le pensionnat de Chavagnes.

Alors lire cette Fabrique du Crétin ? Sûrement pas. Déjà, moi je sais comment faire, je me suis fabriqué tout seul, pas besoin d’un manuel. Mais surtout, le collectif des agrégés contre la décadence, qui a déjà beaucoup publié, je lui fais pas trop confiance pour ce qui est de construire un système éducatif plus performant ; avec leurs yeux dans le dos (à force de regarder en arrière), les boutons que leur donne la pédagogie et leur soif inextinguible de reconnaissance, ils me font même carrément peur !