0009.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 147
  2. sonnet 305
  3. sonnet 304
  4. La paix par les oreilles
  5. sonnet 209
  6. sonnet 306
  7. sonnet 077
  8. Percolation
  9. AMELICA
  10. As-tu bien écouté Booba ?




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Paris l’été

Paris l’été

plinous, le vendredi 29 juillet 2005.

Ouais, en tant que parents on a déjà été signalés à la Ddass, les mômes n’ont ni gameboy ni PS1 ou 2, ils bouffent pas des merdes quand ils veulent, et vla maintenant qu’on les emmène visiter le Louvre en plein été, j’ai peur qu’on nous les retire. En fait, c’est eux qui étaient demandeurs, ils adorent Paris et l’aîné voulait voir la Joconde, pourtant il est normal. J’en ai rajouté une couche en me lançant dans une grosse dissertation sur le thème "culture et comédie de la culture", inutile au final puisque l’attroupement devant l’icône parle de lui-même.

On a fait plus léger ensuite en partant à la chasse aux super héros dans la grande galerie des italiens.

Supermoine

Supermoine

Le surfeur d’or

Le surfer d'or

Christoman

Christoman

On a même repéré l’étoile noire.

Plus tard, en allant faire un tour au quartier latin (où on mange de délicieuses crêpes au nutella, bien meilleures qu’ailleurs, si si), on est tombés sur un tournage avec Hippolyte Girardot et Michael Youn. J’y suis allé de mon petit numérique malgré le type qui hurlait de ne pas prendre de photos, de ne pas regarder la caméra, de ne pas passer, de ne plus respirer etc. et ce au risque de passer pour :
1. un touriste
2. un fan
3. un blogueur
4. un con
ou tout ça ensemble. Mais quoi, il fallait que j’apporte à mon ami adorateur de Youn la preuve de ce fait scoopistique : Michael Youn est gros. Petit et gros, ou gras plutôt, genre pâtisserie orientale. Le nanar s’appellera "Incontrôlable", avec le loukoum dans le rôle titre.

Après on a été se doucher à Paris plage. Des jeunes et des vieux dansaient la samba. La bonne ambiance. Paris c’est bon l’été.