0894.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 061
  2. Image ordinaire de la barbarie ordinaire
  3. sonnet 043
  4. Non, monsieur le fou
  5. sonnet 033
  6. sonnet 147
  7. sonnet 066
  8. sonnet 269
  9. sonnet 114
  10. As-tu suivi Céline...




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Littérature > Momo choisi

Momo choisi

plinous, le samedi 11 février 2006.

Moi l’héroïne je crache dessus. Les mômes qui se piquent deviennent tous habitués au bonheur et ça ne pardonne pas, vu que le bonheur est connu pour ses états de manque. Pour se piquer, il faut vraiment chercher à être heureux et il n’y a que les rois des cons qui ont des idées pareilles. Moi je me suis jamais sucré, j’ai fumé la Marie des fois avec des copains pour être poli et pourtant, à dix ans, c’est l’âge où les grands vous apprennent des tas de choses. Mais je tiens pas tellement à être heureux, je préfère encore la vie.

Ouais, pareil, et moi aussi j’ai dix ans (si tu me crois pas hé...) C’est le petit Momo de La vie devant soi qui cause comme ça. Cause beaucoup le petit Momo, assure tout seul la narration d’un long récit, l’exercice est toujours un peu casse-gueule, surtout si tu causes comme Momo. Quelquefois, ça fait un peu pensum, un peu exercice de style, mais souvent, c’est bien senti.

Mme Rosa : Je veux pas aller à l’hôpital, ils vont me torturer.
Momo : Dites pas de conneries Mme Rosa, la France n’a jamais torturé personne, on n’est pas en Algérie ici !

La vie devant soi /Romain Gary.- Gallimard, écoutez lire.