0954.jpg plinous.org



Le random tour
  1. agricultare irraisonnée
  2. sonnet 292
  3. Putain de bouquin !
  4. sonnet 049
  5. Demain, le monde
  6. Lettre d’une inconnue
  7. English improvement : the quiz !
  8. Aaaaaaaah... HA HA HA !
  9. Maos, ces dingues
  10. Pause ?




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Littérature > La première gorgée de Buckler

La première gorgée de Buckler

et autres plaisirs modérés
plinous, le mercredi 5 avril 2006.

"Ah ! Ces petits pois, la gousse qui s’ouvre et la mouillure de la chair... Figurez-vous que mes secondes n’ont rien saisi !" glousse Mme Proutou, professeure de français, en se saisissant de son thé vert menthe bio que lui présente Marie-Paule, sa collègue, professeure de SVT. "Delerm est exquis, sa langue est si fine, si précise et inspirée !.." continue-t-elle, arrachant un sourire à Gérard, le prof de techno. Elle a raison Mme Proutou, les plaisirs plutôt petits que minuscules proposés par M. Delerm sont fins très fins on en mange sans faim ; conséquemment, les amateurs de gourmandises plus roboratives font un peu la gueule à la fin du recueil ; "un scotch, un triple siouplait". On a bien senti une ou deux fois planer une ombre de révolte au dessus d’une mignardise, par exemple sur le Banana split :

...le banana split s’étale : c’est un plaisir à ras de terre. Un vague empilement de la banane sur les boules de vanille et de chocolat n’empêche pas la surface exacerbée par une dose généreuse de chantilly ringarde. Des milliers de gens sur Terre meurent de faim ; cette pensée est recevable à la rigueur devant un pavé au chocolat amer. Mais comment l’affronter face au banana-split ?

Mais le Philippe ne se lâchera pas davantage. Couché Rabelais ! Couché le cynisme ! Bon chien-chien, raisonab, Chérèque. Ok, ne nous emballons pas. Cette prose subtile n’est quand même pas désagréable. Et puis ça fait de la bonne confiture à lycéens.

La première gorgée de Bière et autres plaisirs minuscules/Philippe Delerm. - Livraphone.