0180.jpg plinous.org



Le random tour
  1. J’ai laissé tomber Alice
  2. Beautiful star
  3. sonnet 296
  4. sonnet 292
  5. Une oeuvre libre de toute connexion
  6. E la Vespa va (et vogue la vie)
  7. Verdict automnal
  8. Connais-tu Saint-Simon (le mémorialiste) ?
  9. sonnet 232
  10. sonnet 034




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > La mort est dans le champ

La mort est dans le champ

plinous, le dimanche 15 février 2004.

La mort est dans le champ

Clémenceau disait que la guerre était une chose trop sérieuse pour la laisser aux militaires. Soyez sûrs que l’AGRICULTURE NE DOIT PLUS ETRE CONFIÉE AUX AGRICULTEURS, du moins à ceux qui ont la carte de l’Organisation (FNSEA-UMP).

Les nutritionnistes vous conseillent de manger les pommes avec la peau. J’habite au pays de la pomme, je peux vous dire qu’il faut être dingue pour suivre ce conseil. Ou alors vous vous installez un bassin de décantation, vous y trempez vos pommes un bon mois, puis vous les douchez 24H avant consommation. Car elles en sortent de la douche, les pommes, sur leurs pommiers et dans les caisses après la récolte ; douches verte, bleu, fluo... ça dépend de la saison.

C’est pareil pour les patates, le maïs, tout. Ils ont tous le droit à la douche pro-mutants. On nous parle des dangers du nucléaire, de la pollution automobile, du saumon d’élevage, c’est bien. De ce que les gentlemen farmer - nababs subventionnés dans les régions de production intensive - nous collent sur les légumes yabonpourlasanté, rien ou si peu.

Faut voir aussi les camps de concentration pour volailles, souvent assez planqués tant ils sont sinistres. On nous fout bien les jetons avec les manips sur le vivant dans les labos, mais ceux-là sont beaucoup plus contrôlés que nos entrepreneurs des champs, maîtres en leur domaines, qui peuvent faire à peu près n’importe quoi à leurs bêtes et aux sols (déjà morts pour beaucoup).