0832.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 356
  2. L’homme qui voulait dire que le film est bon
  3. Roundupons Monsanto
  4. Dial de Geste
  5. Nantes, un MBA pour goths ?
  6. Absurde soleil
  7. Refusé 20 : Vieille baston
  8. Mémoires du divin Joyaux
  9. Secrets dans la famille H.
  10. L’échec de Flaubert




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > La lettre aux éditeurs

La lettre aux éditeurs

plinous, le jeudi 30 avril 2009.

Madame, Monsieur,

Pline le Trône est un écrivain très connu, comme vous le savez. Néanmoins, c’est un fait étonnant, aucun éditeur à ce jour n’a entrepris de s’adresser à lui afin d’obtenir l’exclusivité de sa production, depuis sa fameuse rédaction de CE2 sur le sexe au camping de Beauvais, jusqu’aux conversations électroniques avec Roche, en passant bien évidemment par le chef-d’œuvre dont je, soit il, PLT, vous envoie ici une sélection stupidement intitulée "Best of".

Merci d’adresser votre "va-te-faire-voir-trouduc" à :
[le nom qui est vrai] + l’adresse.


Ça me semble bien. C’est concis. Si con aussi certainement, mais quoi ? Sta l’unisson de l’ensemble. Je m’engage à publier les résultats de cette démarche.

À bientôt.

Ont déjà affirmé péremptoirement que "ça ne les intéressait pas" :

- Actes Sud (07/09)
- POL (21/07/09)
- Gallimard (22/07/09)
- Payot-Rivages (28/07/10)
- Éditions de minuit (31/08/10)

N’ont pas (encore) daigné répondre :

- Éditions des Busclats
- Grasset
- Éditions du Seuil
- Albin-Michel
- Éditions du Rocher (Le serpent à plumes)
- Plon
- Flammarion