0468.jpg plinous.org



Le random tour
  1. Flaubert, biographies (notes)
  2. Short walks with hype men and women
  3. sonnet 167
  4. A severe case of reading pleasure
  5. sonnet 140
  6. De tout dans la partie
  7. Best of touits
  8. sonnet 326
  9. Littell’s Company
  10. sonnet 076




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Hollande is not so dull

Hollande is not so dull

plinous, le lundi 2 mai 2005.

En résumé, Arnold à la conquête de l’ouest, c’est la démonstration que les Etats-Unis ne sont plus une démocratie mais bel et bien une ploutocratie. Tout comme les films de Moore, ce documentaire aussi édifiant que distrayant est une miction intravioline ; ceux qui vont le voir savent déjà etc. comme d’hab. Pour ma part, j’ai tout de même été surpris, par un personnage : Gray Davis. Gray Davis est une caricature, une allégorie, une incarnation, Gray Davis est LE loser. Et pourtant ce loser a été gouverneur de Californie. Evidemment, quand Terminator arrive, qu’elle que soit l’énergie dépensée par l’émouvante Mme Davis, le combat est inutile, les bookmakers ne font même pas semblant. A se demander si les démocrates n’étaient pas de mêche.