0261.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 031
  2. sonnet 182
  3. sonnet 134
  4. Plateforme
  5. Pollueur winner
  6. De l’opéra dans mon roman
  7. Pin-pon
  8. Qui a tué Roger Ackroyd ?
  9. English improvement
  10. Renaissance




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Correspondance

Correspondance

plinous, le dimanche 30 janvier 2005.

C’est le grand ménage en ce moment - j’ai l’ambition de faire tenir ma vie numérique sur un CD. Alors je retrouve plein de trucs, comme ces mails qui datent du temps où je m’amusais à désespérer les autres (ou apitoyer les gens lucides). C’était le temps, aussi, du bon HTML et des gifs animés ; on ne bloguait pas, il n’y avait pas de "commentaires" et le googleisme n’était pas encore un hobby patronal ; on envoyait des mails aux auteurs de journaux en ligne et ceux-ci pouvaient bien les publier, on s’en foutait (enfin pline disait qu’on s’en foutait).

NB : La plupart des messages ci-dessous font référence à cela.


De : Roche
à : Pline le Trône
Objet : Le journal de l’écrivain je ne sais pas quoi...

Faut-il le dire ? Faut-il mentir ? Faut-il préférer le silence ? Faut-il être honnête ? Faut-il toujours dire ce que l’on pense ? Faut-il préférer le mensonge ?

Qu’est-ce qu’il y a à gagner ? Qu’est-ce qu’il y a à perdre ? Sûrement pas l’amitié , il est tellement facile de mentir aux gens qui nous indifférent !

Alors , voilà ce que je pense , sans fioritures (comme on a toujours fait , mais peut-être en a-t-on perdu l’habitude ?)du journal de l’écrivain je ne sais pas quoi ...

D’abord , relativisons , à qui cela s’adresse-t-il ? 2, 3 personnes dont je ferai partie (ce total , ce n’est pas moi qui le fait ) , dans ce cas , n’en parlons même plus, tu peux continuer ça ne fera de mal à personne (si ce n’est à toi-même).

Continuons à relativiser : qu’est-ce que tu en as à faire de mon avis (tu ne m’as pas attendu lorsque j’étais au Brésil pour le journal précédent ?) et pourquoi tiendrais-tu compte de mon avis ? (je ne travaille pas à Télérama) .

D’abord , quelles sont les intentions de ce journal ?
Si tu veux faire de la Littérature , la réponse est évidente : ce n’en est pas ! Peut-on raisonnablement faire de la littérature avec l’Education nationale ?! Arrêtons là , tout est dit ! Il ne suffit pas de citer Proust à droite à gauche pour faire comme lui ! Le microcosme du petit fonctionnaire qui part en stage , qui mange de la raclette ou qui mate en salle des profs le cul de telle ou telle avec l’un de ses collègues : c’est bon pour un lecteur "littéraire" niveau les bronzés passent le bac ou P.R.O.F.S. avec Patrick Bruel auquel ton journal fait trop souvent penser .Heureusement , il y a d’autres choses à lire avant cette misère ! Connais-tu le Journal de Léautaud ? Pierre Perret , le poète , saurait t’en parler .

Mais tout cela n’est pas bien grave ! Ce qui m’intéresse , c’est de "parler" avec X X . "on dirait que j’étais ton analyste ..." ou encore "on dirait qu’il était 3 heures du matin et que fin bourrés devant une nuit étoilée , on dirait que la vérité " ! Je veux dire parler à l’ami pas au "narrateur" du journal .

Je pense que tu es dans une impasse et ce depuis le moment où tu as inventé ce pseudo de Pline le Trône. La littérature (si telle est ton intention) ne supporte pas les faux masques , tu te mens trop souvent à toi-même en l’acceptant trop facilement. Le cynisme mène toujours au suicide . Tu sembles tout fuir :le boulot (ou l’art de faire semblant) , le foyer (multiplication des nuits d’hôtel , des moments d’isolement ) , la réalité du travail littéraire sérieux . Si tu veux que l’on respecte ce que tu écris , respecte toi même ce que tu écris en t’auto-censurant (pour être concret : quel intérêt à lire que "pas ce soir tu es fatigué" , "que ce soir la raclette était bonne" etc ...) et c’est pourquoi tu es dans une impasse aussi avec la forme choisie : le journal : oblige toi à faire le bilan littéraire de ce que tu écris chaque jour et quelle importance de passer du 3 au 9 si pendant 6 jours tu n’as eu rien à écrire .

Est-ce bien de la littérature que tu veux faire ? Si tel n’était pas le cas mes "compétences " s’arrêtent là .Si tu veux faire de l’internet (comme d’autres font de la télé) alors tu ne le fais pas plus mal qu’un autre . Tout le monde peut filmer sa manche ou sa mégane grise ...

La littérature n’est pas une activité mortifère.
J’aimerais tellement que tu produises de l’émerveillement , du désir , en somme de l’amour . Le reste , c’est déjà fait , être mort avant l’heure , c’est sans intérêt ! Fréquente des gens pleins de vie (attention à V !) , des gens dynamiques , le p’tit jeune qui ne lit pas Télérama a l’air très bien pour cela. Arrête d’écrire pendant un temps... puis relis les autres.

Sois dur avec toi-même et exigent. Ecoute parler les autres et surtout des gens différents de toi : une jeune fille de 13 ans, un homme de 50 ans qui ne soit pas Papa , une grand-mère très âgée, un chasseur ou un paysan, ton garagiste (celui qui travaille toujours dans le noir ) et surtout si tu ne peux pas t’empêcher de regarder la télévision : Achète Télé Z tu auras les horaires , les titres et c’est bien suffisant ...


De : Mathieu B.

Salut Pline le Trône, Je sors tout juste de ton site, et je trouve tes textes excellents. Bon, un brin "locaux" par moment, mais c’est le prix à payer pour cracher les trucs qu’on a à cracher comme on les cracherait en vrai. Ton, parfait : simple mais très efficace et surtout direct, dépouillé, cohérent. Bref, j’aime bien et ça sens le travail.


De:Jean-françois.v.
à:Pline le Trône
objet:re:Bonjour Monsieur

Merci pour votre message, et pardon pour la réponse tardive. Je ne pense pas qu’il soit possible de signaler votre site dans Les Signets de la BnF.Mais je transmets volontiers votre message au Département Littérature et art pour information.

Meilleurs sentiments,

Jean-François V.
Coordination des Signets de la Bnf



De : "Virginie C."
Objet : salut

Salut, je pense qu’il est très facile d’envoyer des insultes anonymement. Et si je portais plainte ? et si mon parrain étais gradé dans les services de recherches à la gendarmerie ? et s’il vous retrouvais ? et si c’était le premier procès du genre ? Si tous cela avait lieu, je le ferais à visage découvert et vous aussi vous y seriez forcé... Peut être que vous seriez moins lourd, Vous êtes un exeption parmi tous les contacts que j’ai sur Internet. Je vous plains : lourd, seul et désagréable, ce ne sont pas des peut être mais une certitude chez vous, mon pauvre.
Voila, A jamais

De : "Virginie C."
Objet : Re : Triste

C’est pas très sympa pour quelqu’un qui débute dans l’internet. D’empêche que j’ai trouvé un boulot grâce à ce site. Et pas Bimbo ou tu m’as compris... Un vrai boulot B to B sur le net. Quel âge as tu ? tu ne serais pas un ado atardé par hasard ??? Non amicalement V ;

De : "Virginie C."
Objet : Re : Triste

au fait, tes poèmes sont nuls.

De : "Virginie C."
Objet : Re : Triste

Et le style, j’m’en fous de tout, grunge, et je bave sur tout le monde, c’est fini, petit !

De : "Virginie C."
Objet : Re : Triste

Confondrais tu "es ce que tu suces" et "je t’aime ". Ton complexe d’oeudipe s’est mal passé, va voir ton psy ou continue ton journal, ça t’aidera.


De : webmaster@misterblague.com
À : Pline le Trône
Objet : A propos de votre site

Bonjour,

Je vous contacte à propos de votre site www.multimania.com/pline1 pour vous proposer un partenariat avec mon site www.misterblague.com qui est un site d’humour à forte audience. Ce partenariat peut vous permettre en même temps de proposer un service supplémentaire à vos internautes. Je vous propose d’insérer sur votre site un mini bouton pour offrir la blague du jour à vos visiteurs (il s’agit d’une blague que nous changeons automatiquement chaque jour et qui apparait sur une fenêtre après avoir cliqué sur ce mini bouton. Cette blague reste toujours de bon goût.), cela vous permet de proposer un service sympathique et très apprécié à vos visiteurs. De notre côté, ce service nous permet d’augmenter le nombre d’abonnés à notre newsletter, puisque sur la fenêtre contenant la blague du jour, les internautes peuvent s’inscrire à notre newsletter. [...]

Bonne journée
Alexandre webmaster www.MisterBlague.com


De : David .
Objet : Re : Tejbo

Mr Le Professeur,

Visiblement la connerie ne vous as pas épargné. Eh oui, je peux être vulgaire à défaut d’être analphabète ! Votre site est agréable, bien conçu et témoigne d’une évidente recherche graphique...mais ce que vous composez s’apparente plus à de la prose qu’à de la poésie, un journal découpé en quatrains (surement à la scie sauteuse), bien que la poésie ne soit pas nécessairement rythmée, versée, musicale et TRAVAILLEE. Néanmoins, votre cynisme est plaisant et votre mal-être bien tangible. Votre époque vous dérange mais n’en ecoeurez pas les autres. L’écriture est un exutoire mais non un tribunal. Il semble évident que vous êtes cultivé et intelligent ; alors mettez à profit les capacités que la société t’a aisé à développer pour des choses plus esthétiques, moins agressives, plus spirituelles, en un mot : plus pures. Mes remarques sont arbitraires, assez méchantes, ce que je n’aime pas d’ordinaire, mais la provocation idiote fait surgir en moi un instinct indéfinissable de "donneur de leçon". Et la fausse modestie me pue à le gueule. C’est tout et j’espère que tu y réfléchiras ne serait-ce qu’une seconde. C’était les conseils probablement inutiles mais certainement dégueulasses de Zaxm Bon courage et sans rancune. P.S. : au fait, j’espère que ne roules pas en Golf :=) d.c.


De : L’équipe de Perso-Search !
Objet : Re : nuls !

Bonjour, La critique est facile... très facile... mais vous comprenez nous sommes nuls... nous essayons de faire de notre mieux avec les moyens que nous avons... nous essayons actuellement de trouver un autre moteur moins nul que celui là mais cela coûte beaucoup d’argent... alors vous me direz c’est nul !!! oui mais cela prend du temps...
Internetment nul
L’equipe des nuls nuls@perso-search.com
L’annuaire nul
http://www.perso-search.com

De : L’équipe de Perso-Search !
À : Pline le Trône
Objet : Re : nuls

Pour le moteur qui plante vous arrivez un peu tard, nous l’avons changé et il fonctionne très bien... mais peut être qu’avant de critiquer... vous n’avez pas fait d’essai ? Pour la page derniers ajouts effectivement elle est naze, mais si on ne perdait pas de temps à répondre à des messages aussi naze que notre site... on aurait le temps de faire mieux....
Internetment naze
L’equipe de Perso-Search !
http://www.perso-search.com

De : L’équipe de Perso-Search !
Objet : Re : Message pour Perso-search !

Bonjour, Merci de vos messages réguliers, même si parfois ils sont un peu... Effectivement notre page dernier ajout n’est pas terrible, mais elle est générée automatiquement par le moteur et celui-ci est hébergé chez notre partenaire Netlinéa (qui gère notre moteur) et nous n’avons pas de possibilité de le modifier actuellement, nous allons leur demander de modifier cette page et de mettre des pages supplémentaires...
Internetment naze
L’equipe de Perso-Search !
http://www.perso-search.com


De : michel j.
Objet : le trône

Mon cher Pline, — Je ne sais pas trop ce que tu fais sur ton t(h)rône... Tu penses ? Tu prêches ? Tu te contemples le nombril ? Tu regardes tes fidèles sujets marcher dans la/ta merde ? Pline le trône ou Pine sur le trône (sur les chiottes) ? Serais-tu constipé ? Pour ta gouverne un peu de lecture : un de mes potes de chez P.O.L a écrit un beau texte dans "L’anthologie 2000" de chez Farrago. Ca s’appelle "Manifeste un". Je crois que ça te plairait. Sans rancune. Caton Lachaise, ton pote irritable et brenneux.


De : "Nik"
Objet : Re :,vù
Pline, sache que ta connerie me fais très plaisir, car étant con moi même je me rejouis de savoir que tu es "bite"...Pour toute réponse je formulerais un bref mais simple mot, "couille" en esperant ne pas offusquer ta qualité de "bite". Areuh, prout


De : "bigjohn"
Objet : Re : vert

Bon, ça aussi (dans votre journal) : Merteuil dans les Liaisons : "La honte que cause l’amour est comme sa douleur : On ne l’éprouve qu’une fois. On peut encore la feindre après ; mais on ne l’éprouve plus."
Bien que ça résume bien le ton général de votre journal : une espèce de mollesse, on ne sait pas très bien votre camp, on a le sentiment que quand vous en choisissez un, malgré toute l’ardeur que vous y mettez, c’est comme par dépit. Vous donnez le sentiment d’être dépassé par les événements. Le ton sur ce point est honnète. L’exercice semble méritoire et en contradiction avec le flottement sur le fondement des engagements. Paradoxe : lucide sur votre molesse. Ca laisse dubitatif. Ce n’est pas un jugement de valeur sur votre personne. On ne peut à la fois être révolté et dérisoire sur la révolte. La trahison ne semble pas tant se faire vis-à-vis de vous-même que vis-à-vis de ceux que vous traînez dans votre sillage, à moins que ce ne soit eux qui vous traînent, ce qui ne changent pas grand chose. Je ne sais trop pourquoi je vous envoie ça en privé, je ne sais trop pourquoi vous vous livrez ainsi en public. Il me semble que ça va avec le reste, la molesse... Même plus le courage d’assumer votre intimité ? Car vous n’êtes pas écrivain, cela me semble au moins assez clair.
Catherine, en toute simplicité.


De : Huguette Bertrand
Objet : Re : pouet pouet

Salut l’anonyme Quand je vois cette présentation sur ton site : "Pline le Trône présente : "son oeuvre poétique", et en plus, "le meilleur du Pline poète.... " Bien là, j’ai pouffé de rire en voyant ton gros EGO. Des p’tits poètes révoltés dans ton genre, y en a plein les livres et plein le web. À la bêtise humaine (hélas), je peux répondre une fois, mais pas deux fois. Autrement dit.... oublie que j’existe et let’s go surfer ailleurs
Huguette Bertrand Espace poétique
http://www.espacepoetique.com


De : j.m.
Objet : génial

Bonjour je m’appelle jacques M. et moi aussi je suis poète intérimaire et je vous avoue mon attirance pour vos écrits.


De : Alexandrie
Objet : Re : Pine le Tronc

Bonjour, Nous bénéficions actuellement dans nos locaux d’un magnifique violon flambant neuf (but not Stradivarius) tout disposé à recevoir vos divines urines d’auteur de talent. Recontactez-nous si le besoin se fait pressant !


De : "Accents poétiques"
Objet : Confirmation de la reception de votre poeme

Bonjour, Nous avons bien reçu de votre part le poème suivant : Titre : Comme un ministère. Après concertation, nous sommes au regret de vous informer de notre décision de ne pas le publier sur "La Coupole Virtuelle". Très cordialement, Guillaume de Chantérac,webmaster Accents poétiques : http://www.accents-poetiques.com/


De : G. Alain À : Pline le Trône
Objet : Re : Pline le Trône

Nous avons bien réceptionné votre message. Pline le trône, cela nous dit effectivement quelque chose...