1323.jpg plinous.org



Le random tour
  1. sonnet 125
  2. The Big Lebowski et la guerre
  3. sonnet 245
  4. Quietus interruptus (avec bug)
  5. Blogobouler’s blues
  6. sonnet 189
  7. Littérature 16è : graine d’humaniste ?
  8. À lire avant de se soigner
  9. sonnet 278
  10. sonnet 064




Les gazouillis en cours
Tweets by @plinous

Accueil > Choses > Connasses

Connasses

plinous, le jeudi 7 avril 2005.

J’en ai marre d’entendre ces pouffes. Toute la journée ça jacasse, ça rit genre "mais c’est trop drôle !" et ça médit et ça susurre avec le goût exquis des femmes de lettres fonctionnaires. Affranchies, mais le mari est médecin ou responsable chez Total, ça explique bien le possible au jeune cake qui se prend pour Richard Gere. C’est pas le girl power, y a péremption, le modèle c’est clairement Camille Laurens, l’écrivaine (la prof de lettres), qui s’en tape des mecs et même que son mari est con ; ou Ernaux, les jours de déprime, quand la glace est éclairée. Toujours est-il que ces bonnes femmes ne branlent rien et me font chier. Car non contentes de n’avoir aucune mais alors aucune compétence - même comme correctrices on n’en voudrait pas chez Plon - et bien ces bécasses foutent la merde, grave, en prenant partie dans des enjeux auxquels elles ne baisent mais je veux dire, rien de rien, nichts, nada, keud.

Bon, voilà, ça commence à redescendre. Un dernier "putes" et puis ça y est.